Collection/Accrochage

27 janvier au 29 août 2016

 "Des artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton"

 

 “Des artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton”

I — Exposition
BENTU, des artistes chinois
dans la turbulence des mutations

27 janvier – 2 mai 2016

Cette exposition réunit douze artistes – de différentes générations – vivant en Chine continentale. Exploitant un large éventail de techniques et outils, issus aussi bien d’une tradition et culture locales que des nouvelles technologies les plus pointues, – n’hésitant pas à les associer ou à les confronter – les artistes révèlent les complexités d’une société en mutation permanente. Les oeuvres répercutent les nouvelles donnes de l’économie, de l’écologie et parmi elles, notable,la transformation des rapports ville/campagne. Récurrentes aussi les questions d’identité.
Ce choix ne cherche pas à donner un panorama de la scène artistique chinoise mais à mettre en lumière le caractère protéiforme de sa production soumise à des évolutions extrêmement rapides et qui s’affirme moins à travers des courants que des individualités marquantes.

II — La Collection
Sélection d’oeuvres chinoises
26 janvier – 29 août 2016

Le nouvel accrochage présentera un choix d’oeuvres chinoises de la Collection, avec 11 artistes.
Le parcours commence au niveau 2, Galeries 10 et 11, avec un ensemble d’oeuvres monumentales de Ai Weiwei, Huang Yong Ping et Zhang Huan, empreintes d’une dimension contemplative.

Galerie 9 : du Parthénon à la place Tian Anmen, le camaïeu noir, bleu et gris des panoramas de Yan Pei-Ming et de Zhang Huan, confère une dimension dramatique à des scènes d’histoire quasi intemporelles. Au centre de cette salle, Xu Zhen opère une saisissante compilation de deux emblèmes patrimoniaux, un Bouddha iconique et la Victoire de Samothrace.

Galerie 8: ce même artiste transforme Guan Yin, l’une des déesses les plus vénérées de Chine en figure popiste agrandie et colorisée.
Le niveau 1 offre une toute autre atmosphère : Galerie , avec les installations vidéo oniriques et mystérieuses de Yang Fudong. Elle est clairement virtuelle et artificielle à travers Second Life où nous entraine Cao Fei, Galerie 6 . La Galerie 7 est réservée à l’oeuvre biface – peinture et sculpture – de Zhang Xiaogang dont le portrait familial et social – à l’esthétique glaciale et au charme troublant – reprend les différentes figures incarnant la société chinoise. Dans les espaces interstitiels interviennent deux artistes : Zhou Tao, avec deux vidéos dont l’une témoigne d’une pratique ancestrale, l’autre – sur un mode parodique – des parades d’entreprises. Le second, Tao Hui, présente un petit film tourné en Iran dont le contenu émotionnel a une portée largement universelle.

Le parcours se termine au niveau 0, Galerie 4 : Isaac Julien rend hommage à la culture chinoise, à ses légendes, son cinéma, sa calligraphie, sa musique, sa poésie, dans une installation immersive d’images et de sons. A partir de juin 2016, l’intégralité du cycle de 5 films en noir et blanc Seven Intellectuals in a Bamboo Forest de Yang Fudong, sera montré dans les Galeries1 et 2 du rez-de-bassin.

III — Evénements
27 janvier – 29 août 2016

Cinéma

Le cinéma raconte la Chine. Un choix de Pierre Haski

Par sa diversité et sa créativité, le cinéma chinois raconte cet immense pays, ses mutations, ses espoirs et ses cauchemars, ses succès et ses zones d’ombre, ses puissants et ses anonymes. En trois journées, sera abordée son histoire riche et complexe, dans les marges de cette société en transition, et dans l’imaginaire des Chinois du XXI° siècle, ceux d’« en haut » et ceux d’« en bas »… Du vrai cinéma d’auteurs. PH

Dimanche 14 février 2016

14H — 1er film : Zhang Yimou, Vivre (1994) 125 min
16H15 — Discussion avec Emmanuel Lincot, directeur de la chaire des Études Chinoises contemporaines à l’Institut catholique de Paris.
17H — 2ème film : Jia Zhang-ke, Plateforme (2000) 154 min

Samedi 19 mars 2016

14H30 — 1er film : Ning Ying, Perpetual Motion (2005) 90 min
16H15 — Discussion avec Jean-Michel Frodon, ancien rédacteur en chef des Cahiers du
cinéma, auteur d’un livre d’entretiens avec Jia Zhangke qui vient de paraître.
17H — 2ème film : Jia Zhang-ke, The World (2004) 143 min

Dimanche 20 mars 2016
14H30 — 1er film : Shangjun Cai, People Mountain, People Sea (2011) 91 min
16H15 — Discussion avec Jean–Louis Rocca, sociologue, spécialiste de la Chine contemporaine au CERI/Sciences Po
17H — 2ème film : Diao Yinan, Black Coal, Thin Ice (2014) 110 min

Rencontres/Débats

Samedi 12 mars 2016
16H — L’art chinois d’aujourd’hui et son histoire récente

Poésie : Radio

RADIO, une web radio dédiée à la poésie

Vendredi 1er et Samedi 2 avril 2016

‘Poésie rock’ (avec Ian Hatcher, Christophe Fiat et Nicolas Fenouillat, Thurston Moore, Olivier Cadiot) et un ‘spécial Chine’ (avec Yhang Li, Yan Jun, playlist autour de la création chinoise contemporaine par Léo de Boisgisson, projection de « Dimanche à Pékin » de Chris Marker…)

Concerts

Samedi 20 et Dimanche 21 février 2016
Fondation Lang Lang, masterclasses

Mercredi 15 juin 2016
20H30 — Récital Yundi Li, piano

Pour en savoir plus, vous pouvez  télécharger le dossier de presse.