Exposition

21.04.2017 - 09.09.2017

Ian Cheng 
EMISSARY FORKS featuring THOUSAND ISLANDS



 

Ian Cheng 
EMISSARY FORKS featuring THOUSAND ISLANDS



L’Espace Louis Vuitton Munich est heureux de présenter Emissary Forks featuring Thousand Islands, première exposition dans une institution allemande consacrée à l’artiste américain Ian Cheng. Cet événement célèbre le recours progressif de Cheng au nouvel art numérique et honore sa distinction « Award for the Filmic Oeuvre » de 2017, remise par Louis Vuitton en association avec KINO DER KUNST. Conçue et réalisée sous la direction artistique de la Fondation Louis Vuitton, l’exposition présente des œuvres clés de Cheng dans le cadre du programme « Hors-les-murs » de la Fondation Louis Vuitton qui a pour mission de dévoiler des œuvres jamais exposées de la collection des Espaces Culturels Louis Vuitton à Tokyo, Munich, Venise et Beijing. Cette initiative illustre la volonté première de la Fondation de promouvoir des projets internationaux et de les rendre accessibles au public le plus large.

Cheng est un artiste qui abolit les frontières entre art et intelligence artificielle. S’appuyant sur les principes de conception des jeux vidéo, de la science cognitive et de l’improvisation, il développe des « simulations de vie », des écosystèmes virtuels vivants qui débutent avec des propriétés basiques programmées, puis évoluent en toute autonomie sans intention ou finalité d’auteur. Ses simulations modélisent la dynamique d’organismes ou d’objets souvent imaginaires, mais avec la causalité implacable de la nature. L’artiste décrit ses simulations comme une forme de « gym neurologique » : un format pour exprimer les sentiments de confusion, d’angoisse et de dissonance cognitive qui accompagnent la perpétuelle mutation, si caractéristique de notre époque.

La galerie inférieure présente deux œuvres récentes extraites de Emissary Trilogy (2015-17), dont le récit commence dans un passé lointain et se termine dans un avenir lointain. Emissary Forks At Perfection (2015-2016) est un chapitre intermédiaire de simulation de vie. Sous la forme d’une projection panoramique, elle simule un riche terrain de jeux darwinien géré par IA. Au cours de son analyse post-mortem sur l’humanité, l’IA ressuscite les restes d’un humain du XXIe siècle dans ce monde méconnaissable et envoie Shiba Emissary, super chien de compagnie, pour dévoiler une impression finale de l’homme soumis au stress.

Emissary Forks For You (2016) s’inspire de Emissary Forks At Perfection en développant une relation directe entre le spectateur humain et Shiba Emissary. C’est une simulation en réalité augmentée pou tablette Google Tango, nouvelle plateforme qui permet à un appareil mobile de localiser sa position exacte par rapport à l’environnement sans utiliser de GPS ou d’autres signaux extérieurs. Le décor virtuel de cette œuvre est l’Espace lui-même, et les visiteurs sont invités à utiliser la tablette comme un portail pour suivre physiquement et interagir avec Shiba Emissary. Les visiteurs peuvent déambuler aux alentours de la Maison Louis Vuitton, en transposant la réalité sociale du lieu dans un nouveau type d’espace naturel. Comme Shiba Emissary demande verbalement au spectateur de le suivre tout au long de l’exposition avec promesse de récompense, le spectateur assume un nouveau rôle : il devient l’animal de compagnie de Shiba.

À la galerie supérieure, la simulation plus ancienne de Cheng Thousand Islands Thousand Laws (2013) est présentée pour la première fois sur écran LED de la taille de la salle. Un tireur de jeu vidéo, un groupe de hérons, et une île couverte de plantes se mélangent et se transforment sans cesse – non seulement en termes de forme et de comportement mais aussi de statut : comme protagonistes, comme extras, comme accessoires. La caméra se déplace dans cette simulation comme un documentariste de la nature, qui ne sait pas trop ce qui est vraiment intéressant dans le viseur de sa caméra et qui tergiverse à chaque début d’histoire. Les agents et l’écologie dans Thousand Islands Thousand Laws ont servi de prototypes pour les algorithmes, systèmes et modèles d’IA qui régissent Emissary Forks At Perfection.

Ian Cheng a reçu en 2017 le « Award for the Filmic Œuvre », troisième édition du prix décerné à un artiste contemporain remarquable travaillant au carrefour des arts visuels et de l’image animée. Ce prix est remis par Louis Vuitton dans le cadre du KINO DER KUNST, festival biennal d’art et de cinéma contemporains de Munich, qui avait pour thème en 2017 Fiction & Réalité. Le jury du prix de cette année est composé de : Jean-Paul Claverie (conseiller du Président, Fondation Louis Vuitton), Ingvild Goetz (fondatrice, Collection Goetz), Hans Ulrich Obrist (directeur artistique, Serpentine Galleries), Suzanne Pagé (directrice artistique, Fondation Louis Vuitton) et Heinz-Peter Schwerfel (directeur artistique, KINO DER KUNST). L’exposition Cheng consacre le partenariat et l’arrivée récente de son œuvre dans la collection permanente de la Fondation Louis Vuitton. Les lauréats précédents se nomment Cory Arcangel (2015) et Wael Shawky (2013).

À propos de l’artiste

Ian Cheng (né en 1984 à Los Angeles) vit et travaille à New York. Il est titulaire d’une maîtrise d’arts visuels de la Columbia University, New York (2009) et d’une licence en science cognitive de l’Université de Californie, Berkeley (2006). Les récentes expositions consacrées entièrement à l’artiste sont Forking at Perfection, Migros Museum, Zurich (2016) ; Emissary in the Squat of Gods, Fondazione Sandretto Re Rebaudengo, Turin (2015) ; Real Humans, avec Wu Tsang et Jordan Wolfson, Kunsthalle Düsseldorf (2015) ; Ian Cheng, La Triennale di Milano, Milan (2014). Il a aussi participé à la Biennale de Liverpool 2016, à la 12e Biennale de Lyon (2013), et aux spectacles de groupe WELT AM DRAH T, Julia Stoschek Collection, Berlin (2016) ; Stranger, MOCA Cleveland (2016) ; Suspended Animation, Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washington, DC (2016) ; Co-Workers, Musée d’Art moderne de la Ville de Paris (2015) ; Co-Workers: Beyond Disaster, Bétonsalon, Paris (2015). La première exposition de ses œuvres dans un musée américain a ouvert ses portes le 9 avril 2017 au  MoMA PS1, New York.

A propos de la Fondation Louis Vuitton

La Fondation Louis Vuitton est une institution au service de l’intérêt général qui se consacre exclusivement à l’art et aux artistes contemporains, et aux œuvres du XXe siècle dont ils s’inspirent. La collection de la Fondation et les expositions qu’elle organise visent le public le plus large possible. Le bâtiment conçu par l’architecte Frank Gehry constitue l’aboutissement de l’expression artistique de la Fondation. Ce bâtiment, déjà reconnu comme un exemple emblématique de l’architecture du XXIe siècle, a accueilli depuis son ouverture en octobre 2014 plus de 1 million de visiteurs par an venus de France et du monde entier. Confirmant la reconnaissance internationale de l’engagement artistique de la Fondation, Icônes de l’art moderne. La Collection Chtchoukine (octobre 2016-mars 2017) a accueilli, à elle seule, le nombre record de 1,2 million de visiteurs.

Dès son ouverture à Paris, la Fondation Louis Vuitton a annoncé qu’elle engagerait des initiatives internationales, tant à la Fondation qu’en partenariat avec des institutions publiques et privées, et notamment avec d’autres musées et fondations. La Fondation assure également la direction artistique du programme spécifique « Hors-les-murs » au sein des espaces culturels de Munich, Venise, Beijing et Tokyo. Ces espaces se consacrent exclusivement à des expositions d’œuvres appartenant à la Fondation. Les expositions ouvertes au public sont gratuites, et les programmes font l’objet d’une communication culturelle spécifique.