loader

LA COLLECTION MOROZOV.
ICÔNES DE L’ART MODERNE.

22 septembre 2021 - 22 février 2022

La Fondation Louis Vuitton présentera, à partir du 22 septembre 2021, pour cinq mois, LA COLLECTION MOROZOV, l’une des plus importantes collections au monde d’art impressionniste et moderne. Evènement de portée internationale, l’exposition rassemblera 200 chefs-d’œuvre de la collection d’art moderne français et russe des frères Mikhaïl et Ivan Morozov. C’est la première fois depuis sa création, au début du 20ème siècle, que LA COLLECTION MOROZOV voyagera hors de Russie.
 
Cette exposition-évènement constitue le second volet du thème ICÔNES DE L’ART MODERNE, organisée par la Fondation Louis Vuitton en partenariat avec le Musée d’État de l’Ermitage (Saint-Pétersbourg), le Musée d’État des Beaux-Arts Pouchkine (Moscou) et la Galerie nationale Trétiakov (Moscou). Elle fait suite à l’exposition LA COLLECTION CHTCHOUKINE, qui connut un immense succès public puisqu’elle a réuni, il y a 4 ans, 1.3 millions visiteurs. Après Sergueï Chtchoukine et Samuel Courtauld, la Fondation Louis Vuitton poursuit ainsi son cycle de manifestations dédiées aux grands collectionneurs - mécènes pionniers de l’art moderne.
 
Déployée dans l’ensemble des salles du bâtiment de Frank Gehry, l’exposition LA COLLECTION MOROZOV à la Fondation Louis Vuitton rassemblera un ensemble d’œuvres d’artistes français et russes parmi les plus iconiques de cette Collection : Manet, Rodin, Monet, Pissarro, Lautrec, Renoir, Sisley, Cézanne, Gauguin, Van Gogh, Bonnard, Denis, Maillol, Matisse, Marquet, Vlaminck, Derain et Picasso aux côtés de Répine, Vroubel, Korovine, Golovine, Sérov, Larionov, Gontcharova, Malévitch, Machkov, Kontchalovski, Outkine, Sarian ou Konenkov. Conçue par Anne Baldassari, commissaire générale, l’exposition devrait réserver d’étonnantes découvertes et de mémorables émotions. Elle se déploiera dans une muséographie originale évoquant références historiques et intemporalité d’œuvres emblématiques de la modernité artistique naissante de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème siècle.
 
Il est à souligner que le « Salon de musique » de l’hôtel particulier moscovite d’Ivan Morozov, constitué d’un ensemble décoratif monumental composé de 7 panneaux commandés par Ivan Morozov en 1907 à Maurice Denis sur le thème de l’Histoire de Psyché (1908-1909), et de 4 sculptures créées par Aristide Maillol, sera présenté pour la première et seule fois hors du musée de l’Ermitage dans une scénographie spécifique qui terminera le parcours de présentation des œuvres Morozov.
 
S’appuyant sur l’étude des importants fonds d’archives inédits de Mikhaïl et Ivan Morozov conservés au Musée Pouchkine et à la Galerie Trétiakov, l’important ouvrage dédié à l’exposition réunira des textes et documents inédits témoignant de la singulière histoire de la famille Morozov avec l’objectif d’établir le catalogue général des fonds d’œuvres français de leurs collections.
 
Le catalogue LA COLLECTION MOROZOV - ICONES DE L’ART MODERNE, publication scientifique de 520 pages sera coédité par la Fondation Louis Vuitton et les Éditions Gallimard.
 
 
LES FRÈRES MOROZOV
Philanthropes des arts, les frères Mikhaïl Abramovitch Morozov (1870-1903) et Ivan Abramovitch Morozov (1871-1921) ont dominé la vie culturelle moscovite à l’aube du 20ème siècle, au même titre que les Trétiakov, Mamontov, Riabouchinski et Chtchoukine. Ils se distinguent particulièrement par leur soutien inconditionnel à l’art contemporain européen et russe qui contribuera largement à la reconnaissance internationale des peintres modernes français.
 
Avec le conseil des principaux marchands d’art parisiens Paul Durand-Ruel, Ambroise Vollard, Georges Bernheim, Eugène Druet, Daniel-Henry Kahnweiler, les Morozov réunirent plus de 250 peintures et sculptures emblématiques de l'art de Cézanne, Gauguin, Van Gogh, Renoir, Monet, Matisse, Marquet, Derain ou Picasso, ainsi que des ensembles décoratifs monumentaux de Bonnard et Denis, ou des bronzes de Rodin, Claudel et Maillol. Ils s'attachèrent également à collectionner l'art contemporain russe en rassemblant près de 400 tableaux modernes de l’école russe représentée par des artistes des mouvements réaliste - des « ambulants » -, symboliste, impressionniste et postimpressionniste, tels Vroubel, Korovine, Golovine, Sérov, Outkine, mais aussi Larionov, Machkov, Kontchalovski, Sarian ou Konenkov.
 
Leurs collections, nationalisées en 1918, ont permis de créer le premier musée d’art moderne au monde : le Musée national d’Art Moderne Occidental - GMNZI dans l’hôtel particulier d’Ivan Morozov à Moscou en 1923. A partir des années 1930 et jusqu’en 1948, leurs collections ont été progressivement réparties entre les institutions publiques muséales russes du Musée de l'Ermitage, du Musée Pouchkine et de la Galerie Trétiakov.
 
 
PARTENARIAT INSTITUTIONNEL
L’organisation par la Fondation Louis Vuitton des expositions d’exception ICÔNES DE L’ART MODERNE consacrées aux collections Chtchoukine et Morozov illustre la force des liens d’amitié et de collaboration qui unissent depuis toujours les institutions françaises et russes.
 
L’exposition de la collection Morozov marque une nouvelle étape dans le partenariat institutionnel engagé par la Fondation Louis Vuitton avec le Musée d’État de l’Ermitage, le Musée d’État des Beaux-Arts Pouchkine et la Galerie nationale Trétiakov. Elle bénéficie également des importants prêts du Musée Russe de Saint Pétersbourg, du Musée des Beaux-Arts de la République de Biélorussie (Minsk, Biélorussie) du Musée des Beaux-Arts de Dniepropetrovsk (Ukraine), le MAGMA Moscou, comme de ceux des collections particulières moscovites Petr O. Aven et Vladimir et Ekaterina Semenikhine.
Parallèlement, la Fondation Louis Vuitton soutient la réalisation d’un vaste programme d’études, de préservation et de restauration des œuvres modernes françaises (Picasso, Matisse, Gauguin et Van Gogh) et russes (notamment Vroubel) des collections du Musée Pouchkine et de la Galerie Trétiakov. La Fondation Louis Vuitton contribue également à l’équipement et à la modernisation des locaux de l’Atelier de Restauration du Musée Pouchkine.
 
Le groupe LVMH s’est par ailleurs activement engagé dans l’organisation de l’exposition Morozov qui a eu lieu en juin 2019 à Saint-Pétersbourg en apportant son mécénat au Musée de l’Ermitage. LVMH a également accordé son plein soutien au projet patrimonial du Musée de l’Ermitage visant à reconstituer, dans le parcours de ses collections permanentes, le « Salon de musique » de l’hôtel particulier d’Ivan Morozov. Ces actions de mécénat viennent s’inscrire dans l’engagement du groupe LVMH et ses actions pour l’art et la culture menées en France et dans le monde (Europe, USA, Chine, Japon...) depuis près de 30 ans.

Documents à télécharger

Médias

Médias associés Accèder à la médiathèque

Partager

Contact presse

Fondation Louis Vuitton

Isabella Capece Galeota, Directrice de la communication
Sébastien Bizet, Responsable de la communication
Caroline Cadinot, Chargée des relations presse et publiques

Brunswick Arts

Roya Nasser, +33 (0) 6 20 26 33 28
Andréa Azéma, +33 (0) 7 76 80 75 03
Clara Meysen, +33 (0) 6 34 27 13 64
fondationlouisvuitton@brunswickgroup.com

Médias associés

Connectez-vous pour pouvoir télécharger les photos en haute définition.

Pour obtenir vos identifiants veuillez contacter le service de presse FONDATIONLOUISVUITTON@brunswickgroup.com

Afficher plus